10 octobre 2018 9h0012 octobre 2018 18h00 C2E
11 octobre 2018
21h00à22h00 ACAPULCO "REDUX" - JULIEN DESPREZ (FRA)
Ce que le numérique fait à l’espace éducatif francophone

Auditorium du Musée Ste Croix, Espace Mendès France // entrée libre // ouvert aux étudiants et à toute personne intéressée // Programme complet et inscription obligatoire : www.c2e-poitiers.com

Ni l’éducation ni la francophonie ne sont réductibles aux transformations qu’elles doivent au numérique. Pourtant, la numérisation du monde peut être considérée comme un « fait social total ». Ces technologies induisent un nouveau rapport au temps et à l’espace, de nouvelles modalités d’accès à l’information, une modification des interactions sociales et des possibilités d’agir inédites ; autant d’évolutions qui contribuent à la reconfiguration des territoires et que les participants à cette nouvelle session du C2E interrogeront. Avec la participation, entre autres, de Alain Kiyindou, Agnès le Foulgoc, Sylvia Frederikson, Hamidou Nacuzon Sall, Jacques Wallet.

Le C2E se veut le lieu d’un débat citoyen qui articule recherche scientifique, pratiques éducatives, développement économique, politiques publiques. Il est organisé par l’université de Poitiers (laboratoire TECHNÉ) dans le cadre du GIS INEFA avec le soutien de nombreux partenaires publics et privés.

 

> JEU 11 OCT // 21H : Planétarium // plein tarif : 6,5 € ; tarif réduit : 3,5 €

ACAPULCO « REDUX » – JULIEN DESPREZ (FRA)

Catharsis à corde

Entrechocs de différents éléments sonores, dérives sans brutalité, décharges et grésils électriques et oniriques, les vibrations d’Acapulco ont créé leur propre réplique, renversant la proposition initiale, celle d’une approche non conventionnelle de la guitare, par un dispositif scénique avec éclairage radical, où le corps du musicien se retrouve au centre de nouvelles densités musicales. Ce solo du musicien Julien Desprez, mis en scène par le chorégraphe Grégory Edelein, repousse les limites de la guitare pour en faire un nouvel instrument, à la croisée de la batterie ou bien d’un organe, et en perpétuelle évolution évoquant plus qu’une pratique instrumentale, une véritable danse.

www.juliendesprez.com

En coproduction avec Jazz à Poitiers

 

Posted by olivier