22 mars 2017
21h00à22h00
Créations sonores bizarres et merveilleusement D.I.Y

Salle Galilée / PT : 6,50 € / TR : 3,50 €

SARAH KENCHINGTON
Écosse
.
100% inclassable, Sarah Kenchington est une artiste-fabricante, compositrice et interprète qui s’intéresse aux objets délaissés et lutte manifestement contre l’obsolescence… programmée ou pas !
Sarah vit dans une ferme près de Glasgow. Étudiante en sculpture, elle construit et modifie des instruments de musique depuis plus de dix ans. Tous ses instruments sont fabriqués de ses mains, fonctionnent mécaniquement et sont acoustiques. Certains sont pensés pour être joué de sa main, d’autres pour générer par eux-mêmes des sons, comme la “Bell Tower”, une structure pyramidale qui fait sonner les cloches selon une formule mathématique.
Entre art cinétique et art sonore, tous ses instruments et sculptures sont fabriqués de ses mains à partir d’objets de récupération : roue de vélo, machine à écrire, chambre-à-air, etc. Conçus quasi comme des anti-automates, ses objets restent inertes sans les humains qui les activent. Humaniser la machine et/ou mécaniser l’humain : Sarah Kenchington s’occupe du chaînon manquant !
On peut placer son travail dans la lignée de ces artistes des machines, de Leonard de Vinci à Jean Tinguely en passant par Frédéric Le Junter ou Pierre Bastien (qui sera également présent à Poitiers le mercredi 31 mai pour les 25 ans du planétarium)).
Les puissances en question dans ses œuvres sont à l’échelle de la nature et, dans ses propositions, Sarah Kenchington met en jeu des énergies telles que la force humaine, le mouvement de l’océan ou le débit d’air d’un soufflet géant. Rien de passéiste, ceci dit, dans la démarche : si ses installations auraient pu fonctionner avant l’invention de l’électricité… elles pourront également toujours être jouées quand celle-ci manquera lorsque qu’une main, forcement facétieuse, aura coupé le compteur général !

En relation avec Sonic Protest édition 2017 et avec le soutien de l’ONDA

http://www.sonicprotest.com/

Une proposition incluse dans la semaine Art et Anthropologie du laboratoire de recherche « art et anthropologie » de l’eesi (Poitiers) et piloté par Sylvie marchand enseignante à l’eesi.

http://www.sonicprotest.com/

http://counterflows.com/sarah-kenchington/

Posted by olivier