16 novembre 2017
15h00à16h00
21h00à22h00
Théâtre scientifique décomplexé

Avec : Aude Le Bihan, Romain Finar ; son : Eddy Da Costa Freitas et les interventions des cherhceurs : Laurence Navailles, Philippe Barois, Philippe Cluzeau, Olivier Mondain, Alain Pénicaud, du Centre de Recherches Paul Pascal – CRPP à Pessac (33) / CNRS

Salle Galilée // PT : 6,50 € / TR : 3,50 €

Cette performance souhaite aborder la question de l’invisibilité dans sa notion d’hypostase, comme objet de recherches du monde scientifique sous-tendu par une visée humaniste. Qu’est-ce qui est rendu visible et qui n’existe pas ? Qu’est-ce qui est donné pour invisible, dans le monde réel ? « Le grand péché de l’homme moderne, c’est le refus de l’invisible » écrivait Julien Green. Supposer que l’invisible soit dans le visible, mais au-delà du regard, c’est penser un paradoxe : il existerait du visible au-delà du regard. On pense à l’œil de l’esprit, à la clairvoyance du visionnaire – poète, prophète, philosophe ou même scientifique. Quelle est donc cette vision au-delà de la vision ?

http://www.ouvrelechien.com/

Avec le soutien de l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine

Posted by olivier