15 octobre 200719 octobre 2007

Dans le prolongement du projet « Digital Palimpsest » qui a eu lieu en 2006 à l’ECM, Béatrice de Fays continue le travail exploratoire mettant en jeu les notions de territoires, de corps et de mémoire. A cette occasion Béatrice de Fays et l’ECM invitent un musicien, Paul Jacob,  et un danseur Indien, Gireesh Thumath Ayappu,  pour mettre en forme ce projet qui va tourner ensuite en Inde.

Digital palimpsest est une « œuvre-outil » utilisant une installation numérique interactive qui introduit une nouvelle approche dans la relation Art et connaissance de soi.

Résidence du lundi 15 au vendredi 19 octobre.

Ouverture au public le jeudi 18 octobre à 18h.

Posted by odile

Leave a reply