© Ana-Maria-Olivier-Quero

Comment rester libres ?

Salle Galilée // Durée : 1H15
Mar 18 oct // 19H > tarif et réservation sur le-meta.fr
Mer 19 oct // 15H > entrée libre uniquement sur réservation sur lieumultiple.org

Dans le cadre d’une journée de visionnage co-organisée par le Méta et l’OARA autour de la jeune création professionnelle

Beauté Fatale raconte l’injonction à la beauté faite aux femmes. Inspirée par l’essai homonyme de Mona Chollet, Ana Maria Haddad Zavadinack met en scène avec humour et sensibilité les contradictions qui peuvent exister à vouloir être belle dans une société où être belle est un devoir. Quelle est la limite entre se faire belle parce que c’est plaisant, et se faire belle parce que ne pas l’être est une souffrance ?

Cinq comédiennes racontent, chantent, dansent les diverses façons dont elles vivent cette injonction à la beauté, comment elles l’apprivoisent, à quel point elle les violente. En creux, Beauté Fatale dénonce les dérives d’une société consumériste qui conditionne et manipule les regards sur nos corps.

Posted by Lieu multiple