Performance musicale et de mécanique interactive de la compagnie aXe-ensemble
Concert-spectacle avec des machines toujours aussi féroces, Carlos Zingaro au violon, et des cordes qui font vibrer nos illusions ! Écouter et observer Mécanique des Cordes c’est traverser un monde de machines mécaniques, curieusement vivantes et communicantes.
Entrée libre dans le cadre des 20 ans de l’EMF.

Ecouter et observer Mécanique des Cordes c’est traverser un monde de machines mécaniques, curieusement vivantes et communicantes. Elles frottent leurs cordes, se heurtent aux sons du violon de C.Zingaro et semblent pourtant secrètement orchestrées.
La théorie des cordes ne dit-elle pas que chaque particule élémentaire à l’origine de notre univers est en fait une cordelette vibrant à différentes fréquences ?

Alors des mondes imaginaires se forment et engendrent des sons qui se mêlent à des paysages sonores, créant des Univers soumis à des lois et logiques insoupçonnées.

écouter le concert

… une conversation entre l’humain et la machine, un dialogue entre le violoniste et les sculptures cinétiques, le dialogue entre le son et le mouvement et la conversation par le mouvement et par le son.

La théorie des cordes prétend que la vie et l’Univers ne sont que le fruit d’une valse vaine qui anime de petites particules microscopiques, rythmées par les seules lois de la physique. La joie, l’ennui, le désespoir, ne sont ils vraiment que le résultat de réactions chimiques à l’intérieur de notre cerveau, des réactions entre molécules et atomes ?
La beauté de cette théorie de science contemporaine se montre en même temps effrayante Poussant la réflexion, d’abord scientifique, puis philosophique vers une interprétation poétique, la question se pose si nous ne pourrions pas jouer cette « valse vaine » pour que les réactions chimiques à l’intérieur de notre cerveau créent des univers entiers et avec eux des nouvelles sensations, couleurs, Sons…

Posted by antoine

One Comment

Leave a reply