23 octobre 2020
18h30à20h00 Sortie de résidence
Visite non muséale au pays du punk / musique improvisée / verbe sauvage et danse extatique

Résidence 19 > 23 oct // Sortie de résidence salle Galilée ven 23 oct 18H30 // entrée gratuite (billetterie bientôt en ligne)

Renaud Cojo : Concepteur de projet, metteur en scène // David Chiesa : directeur musical et bassiste // Annabelle Chambon, Cédric Charron : interprètes // Camille Emaille : percussion, batterie, Erik M : improvisateur et platiniste, Timothée Quost : trompette, Mathieu Werchowski : violon et alto  // Eric Blosse : scénographie et lumière // Laurent Rojol : création images

http://www.renaudcojo.com

Il est des rencontres qui échafaudent immédiatement des horizons aventureux vers lesquels l’Esprit de Création ouvre un paysage plein de promesse.

Portant depuis longtemps l’envie de produire un geste artistique entre le mouvement Punk, son histoire ancrée dans les mouvements sociaux des années 70 et la puissance évocatrice d’une musique improvisée et crée de toute pièce en temps réel (celui de la représentation), je découvrais il y a quelques années le travail des performers Annabelle Chambon et de Cédric Charron avant que d’appréhender la force des compositions de l’Ensemble Un sous la direction de David Chiesa.

La somme de ces révélations, la performance comme signifiant physique de la force musicale et la langue punk, étaient les vecteurs de ce projet longuement mûri en d’autres temps en d’autres lieux.

Cette intention je l’envisage à présent comme une relecture du mouvement Punk condamné depuis quelques années à son historicité et sa théorisation (expositions récentes, conférences, rétrospectives).

Il est ici une toile vivante, un poème nourri également des textes de Lester Bangs, de cette littérature à l’estomac dont le verbe agressif vient redonner à l’ensemble son caractère manifeste.

Renaud Cojo

©rédit photo : Ouvre le Chien

Posted by Lieu multiple