1er semestre 2009

<< DU MERCREDI 14 AU DIMANCHE 18 JANVIER 2009. >>

SALLE GALILÉE

Résidence de ANIMO PLEX

L’ECM accueille Animo Plex en résidence pour l’écriture, la création et la diffusion des spectacles Que du blanc, poésie sonore et multimédia, et Shanda, poésie scénique et multimédia à destination des publics sourds. Ces spectacles utilisent le même dispositif, ils sont complémentaires et peuvent donner lieu à une médiation partagée entre public entendant et non entendant. Cette double orientation doit être le vecteur de mixités et de rencontres de tous les publics. Cette résidence prévoit la participation sous forme de stages libres d’étudiants de l’École européenne supérieure de l’image, sous la direction pédagogique de Fabien Maheu, enseignant à l’EESI.

imagefabien-maheu

>>

<< DIMANCHE 18 JANVIER 2009 à 17 h. >>

PLANÉTARIUM – TARIF UNIQUE : 5 €

COH aka IVAN PAVLOV (Raster Noton, SE)
JOACHIM MONTESSUIS (Erratum, FR)

En partenariat avec VULTURESMUSICK

Rare performance d’Ivan Pavlov aka COH originaire de Russie, installé à Stockholm. Ses racines culturelles se situent bien plus dans l’avant garde russe que dans la tradition pop/rock occidentale. Musicien, acousticien et sound designer, il a sorti en 10 ans plus de 15 albums (la plupart sur Raster-Noton), avec entre autres COIL et Cosey Fanny Tutti (TG).

http://www.myspace.com/yumemiruyoninemuritai

coh-newzltter

Les performances de Joachim Montessuis, en directe ligne de la conception dadaiste ou futuriste, utilisent un large champ du spectre sonore, brouillant les pistes en travaillant la voix transformée, les parasites et les accidents sonores. Créateur du label Erratum, il travaille depuis plus de 15 ans dans les domaines de la musique et de l’art éléctronique. Il a collaboré avec entre autres Charlemagne Palestine, Henri Chopin, Shu Lea Cheang, Maja Ratkje, Joel Hubaut.

http://www.myspace.com/montessuis

montessuis-newzletter

>>

<< VENDREDI 23 JANVIER 2009 à 20h30. >>

PLANÉTARIUM – Tarifs : 3,50 € (bourse spectacles), 8 € (adhérents J.A.P, Confort, EMF), 10 € (réduit), 12 € (plein)

PHÉROMONES

En coproduction avec Jazz à Poitiers

Concert avec Pascal Battus, guitare environnée, Éric Cordier, vielle à roue, électronique, Jean-Luc Guionnet, micros, objets, électronique.

L’improvisation jouée comme réponse à une stimulation sonore de l’autre ? Ce pourrait en tout cas être un moyen d’expliquer la formidable cohésion musicale dont fait preuve ce trio hors normes. Quoi qu’il en soit, l’expérience de ce concert – qui plus est dans le cadre unique du planétarium -, constitue un formidable voyage pour l’auditeur. Si la destination reste, heureusement, inconnue, le dépaysement est assuré.

pb-pickup

>>

… ET DANS LE CADRE DES 20 ANS DE L’ESPACE MENDÈS FRANCE…

Ici, le programme complet des 20 ans, du 26/01/09 au 01/02/09

<< VENDREDI 30 JANVIER 2009 de 14h30 à 18 h. >>

PLANÉTARIUM – ENTRÉE LIBRE

RENCONTRE AVEC LES JEUNES POUSSES DE LA CRÉATION NUMÉRIQUE ET DE L’IMAGE

Pour les 20 ans de l’EMF, une occasion de faire une présentation de cette jeune création qui s’inscrit de manière originale dans le champs de la création numérique : La famille digitale, HP Process, goto10, Autour du doc, Kazart… Voir et comprendre ce qui se fait dans ce domaine, les interrogations et les actions qui en découlent.

http://www.lafamilledigitale.org/

http://databaz.org/hp-process/

http://goto10.org/

http://www.kazart.net/

bandeaulfd

logo-goto10kazart-_-accueil>>

<< VENDREDI 30 ET SAMEDI 31 JANVIER 2009 à 21 h. >>

SALLE GALILÉE – ENTRÉE LIBRE

MÉCANIQUE DES CORDES par la Cie aXe-ensemble

Composition musicale et Programmation: Kamal Hamadache
Mise en scène et mécaniques : Sigrid Gassler
Violon et electronics : Carlos Zingaro

Un concert-spectacle avec des machines toujours aussi féroces, Carlos Zingaro au violon, et des cordes qui font vibrer nos illusions !

Dans un Univers soumis à des lois et logiques insoupçonnées des machines mécaniques, curieusement vivantes, frottent leurs cordes, se heurtent aux sons du violon de C.Zingaro et semblent secrètement orchestrées..!

C’est le scénario à travers lequel aXe-ensemble nous invite à rêver l’univers de la théorie des cordes, qui prétend que la vie et l’Univers ne sont que le fruit d’une valse vaine qui anime de petites particules microscopiques, rythmées par les seules lois de la physique.

Dans le souci de l’interdépendance du «tout» qui nous entoure, aXe-ensemble confronte et met en interaction un violoniste et des sculptures musicales. Une interface à notamment été conçue pour la captation de la gestique du violoniste, créant un lien direct entre le geste instrumental, le mouvement des machines et les traitements sonores. Les artistes de Mécanique de Cordes nous entrainent dans une conversation intimiste et malicieuse entre l’humain et la machine.

http://www.myspace.com/axeensemble

affichemdc09-newzletter

>>

<< MERCREDI 11 FÉVRIER 2009, de 14h30 à 17h30. >>

SALLE GALILÉE ENTRÉE LIBRE

ATELIER POÉSIE MULTIMÉDIA AUTOUR DE LA MINUTE

La pixilation c’est faire du film d’animation, image par image avec son propre corps ! Pour faire une minute de film, il nous faudra 60 images !
Chaque participant aura sa “chorégraphie” décomposée en 60 poses et découvrira celle des autres une fois le film terminé.
Il ne reste plus que la bande son qui sera enregistrée avec les voix de tout le monde.
12 participants
à partir de 8 ans

Cet atelier est proposé dans le cadre du dispositif PEM (Plan d’éducation au multimédia) consacré à “la minute”.
Atelier de création numérique avec des publics variés, adultes et enfants, dont des personnes handicapées ou hospitalisées. Ils visent à explorer la temporalité, les représentations que chacun a du temps en fonction de ses conditions de vie, bref la façon dont chacun vit le temps. Ils conduiront à la réalisation de courtes séquences multimédia interactives ou non en utilisant toute une palette d’outils et d’interfaces : vidéos, logiciels, joysticks, animation, mutlidiffusion… qui seront centralisées sur un site internet consacré à ce projet (atelierminute.wordpress.com)
Le Plan d’éducation au multimédia (PEM) Poitou-Charentes, est un dispositif direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports.

entete-site-copie

>>

<< DU LUNDI 16 AU DIMANCHE 22 FÉVRIER 2009. >>

SALLE GALILÉE – Rencontres avec le public le 18 et le 20 de 15 à 17h

Résidence CARTESIAN LOVERS, performance THE OTHER SIDE

Cartesian Lover, alias Elizabeth Tesla, vidéo-jockey, et Wayne Frost, compositeur en musique électronique.

The Other Side est une performance qui entraîne le spectateur dans les péripéties d’un voyage en automobile à travers les Balkans : une balade virtuelle à travers des paysages, des rencontres, des enregistrements des musiciens locaux. Véritable association entre l’univers de la scène électronique et celui du cinéma documentaire, leur approche «sculpturelle» est axée essentiellement sur le mix d’images et de sons en temps réel.

http://www.cartesianlover.com/

>>

<< MERCREDI 18 FÉVRIER 2009, à 20h30. >>

PLANÉTARIUM TARIF UNIQUE : 5 €

BRUYNE ET 4 SEMAINES SYLVIE

Deux groupes de Rennes au Planétarium pour un concert électroacoustique / expérimental / électrique.

Bruyne, douche bruitiste, sons concrets, boucles et crépitements, jacuzzi psychique à tous les étages pour deux afficionados de l’impro libre, Vincent Paillard, basse électrique, multi-effets analogiques, objets, et Arnaud Debreu, tourne- disques, ordinateur, guitare-jouet, objets.

http://www.myspace.com/bruyne

4 Semaines Sylvie est un collectif de musicien rennais d’improvisation libre et expérimental à géométrie variable issues de projets comme France sauvage, la STPO. Johan Mazé, batterie préparée et objets, Manuel Duval, guitare préparée, et Sébastien Fournier au clavier et ordinateur.

Pour l’occasion, Mr Labrador rejoindra ces musiciens pour produire une pièce d’improvisation sur le journal vidéo de Stéphane Batsal (collagiste de rennes).

http://batsal.blogs.com

>>

<< VENDREDI 20 ET SAMEDI 21 FÉVRIER 2009. >>

PLANÉTARIUM

Résidence HP PROCESS

hp process (Hortense Gauthier et Philippe Boisnard) est une entité dans la conjonction/disjonction qui développe une pratique d’art-action numérique.
Ils travaillent sur des performances poétiques multimédias où l’image et le son sont générés en temps réel et de manière interactive, ainsi que sur des installations sonores et vidéos interactives.
Dans leurs performances, le travail de vidéo-poésie et de programmation de Philippe Boisnard en relation aux recherches poétiques qu’ils développent ensemble, est réalisé à partir d’une programmation [pure-data~] : un univers animé en 3D est mêlé à la captation en direct dans une logique de brouillage des différents espaces de représentation et de perception.
La vidéo est produite en temps réel, selon une programmation aléatoire de mouvements et selon les interactions aussi bien de la voix, du corps et de la vidéo. Les présences scéniques dépassent la seule dimension physique, elles interagissent avec un univers numérique, son action a ainsi des effets dans une réalité augmentée.
Au niveau sonore, hp process travaille sur l’expansion des fréquences sonores à partir de la voix dans une logique bruitiste et immersive. Aussi bien de manière improvisée qu’à partir de poésie-partitions, ils jouent avec leur voix et leur souffle, ils les saisissent en live par ordinateur pour les retraiter, les retexturer, les amplifier et les expanser grâce aux capteurs [manette de WII] et ainsi créer aussi bien une poésie sonore électronique, que des paysages sonores. Le son est aussi élaboré en fonction du rapport qu’il crée avec l’image, dans une logique d’interactivité et de synesthésie.
Enfin, le texte est le lieu où se joue et se déplie toutes les dimensions vidéos, sonores et corporelles de la performance.
Ainsi, le travail de hp process pourrait être défini comme une POESIE ACTION NUMÉRIQUE. Il tente d’interroger le rapport entre corps et technologie, et explorer les dimensions plastiques, visuelles, sonores, numériques et corporelles de l’écriture …

>>

<< SAMEDI 21 FÉVRIER 2009, À 21 h. >>

PLANÉTARIUM – TARIF UNIQUE : 5 €

SYNAPSES par HP-PROCESS

Synapses est une performance de poésie action numérique sur l’infini de la matière et des flux, reliant le corps humain au cosmos, à travers la question du code.
Elle pose la question de l’écriture de la matière, qu’elle soit chimique, génétique, mathématique ou numérique, à travers une exploration du langage scientifique en tant que matière poétique.

Partant du constat que le corps est de plus en plus considéré comme un espace d’informations et un ensemble de données scientifiques, c’est à partir du langage de la science qu’hp process construit une poétique de la matière. Synapses met en relation différents types de codification scientifique, en résonance avec le code numérique, afin de poser la question du langage possible pour une écriture numérique vivante, synesthésique et intensive. Ce sont les langages du code et de la science qui sont alors redynamisés et intensifiés de façon poétique afin de traduire les énergies et les flux qui traversent le corps et la matière.

Synapses est ainsi un poème interactif et performatif sur la constitution imaginaire du corps et du cosmos à travers les discours scientifiques et à travers les systèmes de codifications de la matière et des flux.

http://databaz.org/hp-process/?p=66

image-15

>>

<< DU LUNDI 23 AU 28 FÉVRIER 2009. >>

SALLE GALILÉE – OUVERT AU PUBLIC

Résidence de la Cie SANS TITRE, spectacle OMBRE

L’ECM accueille en résidence la compagnie Sans Titre pour un travail d’aide à la création et à la diffusion.
La Cie Sans Titre travail à la marge du hip-hop et des formes nouvelles de théâtre. Les créations s’appuient sur des textes de théâtre contemporain mais aussi sur des textes non dramatiques, articles scientifiques, romans, etc.

http://www.lagenderconference.fr

>>

<< JEUDI 19 ET VENDREDI 20 MARS 2009, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h. >>

SALLE GALILÉE 10 € LA SÉANCE

ATELIERS JOYSTICKS

Avec Nolwenn Hugain, de l’équipe de Puce Muse.
L’orchestre de Joy Sticks permet de jouer en groupe du son et de l’image, en utilisant des manettes de jeux vidéo. Ce dispositif ludique assisté par ordinateur permet de découvrir de façon créative la musique vivante, visuelle et virtuelle.

12 personnes maximum.

Pas de connaissances informatiques particulières demandées.
Esprit musical conseillé.

rungis300dpi5-web

>>

<< SAMEDI 21 MARS 2009. >>

PLANÉTARIUM – ENTRÉE LIBRE

JOURNÉE D’ÉTUDES “DE L’ÉQUINOXE”

Organisée en partenariat avec l’École supérieure de l’image, de Conservatoire de Poitiers (CRR), le département « arts du spectacle » de l’université de Poitiers, le Théâtre Scène nationale de Poitiers, Ars Nova.

<< 14h à 15h30 >>

CRÉATION NUMÉRIQUE ET PÉDAGOGIQUE avec Jean-Pierre Robert, musicien, pédagogue, auteur des «Instants élémentaires» et Serge de Laubier, compositeur.

<< 15h45 à 17h >>

PRÉSENTATION des Instants élémentaires de Jean-Pierre Robert avec les élèves du Conservatoire de Poitiers.

CONCERT DE JOYSTICKS avec les élèves de l’école Tony Lainé dirigés par Nicolas Brasart, intervenant pour Le Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers.

PERFORMANCE DE MÉTA-INSTRUMENTS présentée par Serge de Laubier et Nolwenn Hugain des studios Puce Muse.

aurillac-cie-puce-muse-aurillac-360-62

>>

<<JEUDI 26 MARS 2009 à 19 h. >>

PLANÉTARIUM – ENTRÉE LIBRE

PROJECTION de “JOURNAL D’UN CAMPEMENT” de HA CHA YOUN

Film documentaire de Ha Cha Youn (Corée), 2008, 47mn 41s.
“Ce film est basé sur divers témoignages recueillis sur le campement organisé pour les mal-logés, le long du canal Saint-Martin à Paris, durant l’hiver 2006/2007.”
Projection dans le cadre du projet SWEET HOME 4, coproduit par le Service Culture ville de Poitiers/Ecole des Beaux-Arts de Poitiers.
Plus d’informations sur www.eba-poitiers.fr et sur www.hachayoun.com

hachayoun1

>>

<<LUNDI 15 JUIN 2009 à 20h30. >>

PLANÉTARIUM – 7 / 4 €

CONCERT INDIE POP NIPPONE ET PERFORMANCES DÉBRIDÉES

ONEONE
Une amicale avant-garde d’airs prêt-à-chanter et de mélodies naïves cabossées, servies par deux pop-vedettes nippones et leurs camarades. Parmi eux se cachent les membres du remarquable et unique groupe pop-rock Deerhoof! myspace.com/oneonejp

CANCAN
Halte free-guitare/batterie-débridée, improvisée à l’occasion de la tournée par deux excentriques qui jouent comme ils parlent la langue d’un monde multiple.

LE TON MITÉ
Plongée dans un univers ubuesque. Le Ton Mité invente un monde ludique et terriblement libre. Nouveaux tubes et vieilles chansons favorites au programme. myspace.com/letonmite

satomibyTraCataldocc-logoTracataldo

>>

<<DIMANCHE 21 JUIN 2009 à à 11h et à 13h >>

PERGOLA DU PARC DE BLOSSAC

“POITIERS CALLING”

par “The Closh”, orchestre de joystick dans le cadre du 4×21 2009

Dans le cadre du 4×21 (projet fédérateur initié par la Région pour le développement régional des arts de la rue) qui se déroule cette année à Poitiers, autour de la thématique « Poitiers, la ville aux cent clochers », le Lieu multiple/EMF répond à la proposition de court-toujours le bureau en créant un orchestre de joystick. L’idée du Lieu multiple (en collaboration avec le musicien et compositeur Nicolas Brasart) est de créer une composition dans une approche electro acoustique, d’environ 12 mn inspirée du morceau London calling des Clash, intitulée Poitiers calling. Cet “appel de Poitiers” (en référence à la cloche, instrument universel dont la longue portée acoustique est utilisée pour communiquer au loin) sera composé grâce à des sons de cloches attribués aux joysticks mais aussi grâce à un panel d’extraits audio en référence à différents appels (Appel d’Edgar Morin pour les biens communs, appel du 18 juin …) et à l’expression citoyenne.

L’orchestre d
e joystick est une création du studio pucemuse.

monsieur-chat-mascotte

>>

<<MERCREDI 1er JUILLET 2009 à 15h00. >>

PLANÉTARIUM – ENTRÉE LIBRE

CINÉ-CONCERT MILIMÉTRIK KLAXON

Ciné concert autour de 8 courts-métrage muets accompagnés d”une musique originale pour Quintette. L’amour conjugué de la toile et de la musique traverse l’histoire du cinéma avec un hommage particulier à l’oeuvre de Georges Méliès, fondateur des trucages.

Avec Baptiste Pizon, guitares-compositions, Elise Kusmeruck, violons, Jean-Louis Loiseau, saxophone soprano/ténor, Jérémie David, saxophone baryton/alto, Mathieu Fort, batterie, percussions

baptiste_pizon_millimetrik_klaxon_gr

>>

<<VENDREDI 24 JUILLET 2009 à 21h00. >>

SALLE HÉRACLIUM – ENTRÉE LIBRE

MEKANIK KANTATIK

Concert performance autour d’un piano préparé électroniquement. Nicolas Cante, pianiste, et Gilles Toutevoix, vidéaste, utilisent clavier, cordes, bois et fers de l’instrument mais aussi ordinateurs et capteurs pour créer une matière aussi électronique que profondément organique.

Entre jazz, pop, techno et musique expérimentale, la subtile collision laisse planer le doute : qui de l’homme ou de la machine prend le dessus ?!
myspace.com/mekanikkantatik

Mekanik-Kantatik

Leave a reply